Assistant Forensique Scientifique pour les dossiers mœurs/CODE 37 (m/f/x)

Contrat à durée indéterminée

Notre description de fonction est rédigée au masculin uniquement pour des raisons de lisibilité. Cette fonction s’adresse de manière égale à toute personne, indépendamment du genre.


1. CONTENU DE L'EMPLOI 

L'objectif principal de l'assistant forensique est d'accomplir les tâches qui lui sont confiées en tout honneur et conscience, avec exactitude et probité, en soutien à l'équipe des conseillers forensiques.

Les missions de l’équipe des conseillers forensiques sont :

  • Fournir aux acteurs judiciaires compétents (Juge d'instruction ou Procureur du Roi) des conseils scientifiques sur la stratégie analytique dans le cadre de dossiers judiciaires sachant que la satisfaction du client est primordiale.
  • Recueillir les informations utiles permettant l'élaboration d'une stratégie scientifique sur base des informations circonstancielles du dossier judiciaire.
  • Préparer la rédaction des conseils forensiques et des rapports de synthèse dans les dossiers judiciaires. 
  • Coordonner (gestion des pièces à conviction, communication de la stratégie forensique au magistrat et/ou à l’expert requis, ...) et suivi du dossier auprès des partenaires interne et externe (création et gestion de la matrice de traces, feed-back des résultats obtenus et proposition au magistrat d’expertises supplémentaire éventuelle.
  • Rédiger et maintenir les procédures/méthodes/modèles à jour en vue d’obtenir une accréditation dans le cadre de la norme ISO 9001.
  • Assurer un appui lors des formations des acteurs du monde judiciaire et policier.

Tâches principales : 

L'ouverture du poste est liée au projet CODE 37, qui vise à améliorer le processus judiciaire dans les affaires de délits sexuels.
Dans ce cadre, tous les dossiers gérés par l'assistant forensique engagé seront relatifs à des délits sexuels. Dans ce type de dossier, les expertises génétiques et toxicologiques sont primordiales.

  • Vous préparez des conseils forensiques dans le cadre de délits sexuels sur base de modèles existants et sous la supervision d’un conseiller forensique et des experts concernés. Pour ce faire, vous devrez prendre contact avec les acteurs internes et externes pour obtenir les informations nécessaires en vue de rédiger les conseils forensiques. Il est nécessaire d’être proactif afin d’introduire à temps les demandes pour récupérer les pièces manquantes.
  • Vous préparez les propositions de réquisitoire ad hoc à transmettre au magistrat.
  • Vous êtes disponible pour répondre à des questions spécifiques posées par les magistrats, afin que ceux-ci disposent d'une information correcte, compréhensible et de qualité au regard de leurs dossiers judiciaires.
  • Vous travaillez dans l’optique d’améliorer la satisfaction de nos clients
  • Vous agissez en tant que point de contact central pour les questions relatives aux expertises pour les dossiers de mœurs.
  • Vous apportez un appui pour la formation aux magistrats, aux services de police et autres acteurs judiciaires.
  • Vous suivez les (nouvelles) possibilités dans le domaine du ADN dans un contexte forensique.
  • Vous travaillez dans un équipe bilingue.
  • Vous organisez des entretiens avec tous les acteurs et faite rapport au conseiller forensique ou à l'expert concerné.
  • Vous élaborez les matrices de traces et les maintiendrez à jour avec les nouveaux résultats d’expertises obtenus dans les différents domaines d’expertises (internes et externes).
  • Vous assurez le suivi des pièces à conviction et ce, dans des conditions respectueuses de la préservation des traces ADN.
  • Vous rédigez et maintenez à jour les procédures/méthodes/modèles en vue d'obtenir l’accréditation de la norme ISO 9001.
  • Vous préparez et envoyez le rapport forensique.
  • Dans le cadre du projet, vous devez collaborer avec le CPVS (Centre de Prise en charge des violences sexuelles) et l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes.

Note: cette fonction est vue comme une fonction à risque en raison des contacts avec des pièces à conviction. Dès lors, vous devez vous soumettre à un suivi obligatoire par la médecine du travail.


2. LIEU ET ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL 

Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC),
Chaussée de Vilvorde 100, 1120 Bruxelles. 

L’INCC est une institution scientifique fédérale. L’INCC dépend directement du ministre de la Justice, mais est indépendant de la magistrature. L’INCC est également séparé du système policier.

L’objectif de l’INCC est de mettre ses recherches scientifiques au service de la Justice :

  • La Direction Opérationnelle Criminalistique recherche la présence de traces sur des pièces à conviction et, en analysant ces traces, essaye d'identifier l’auteur d'un délit et son mode opératoire.
  • La direction opérationnelle Criminologie se focalise sur des études scientifiques et mène des recherches en soutien à la politique criminelle.

La Direction Opérationnelle Criminalistique contient différents services et laboratoires forensiques

  • CONSEIL FORENSIQUE
  • Banques nationales de données ADN
  • Evidence Reception & Coordination
  • Domaines d’expertises forensiques
    • Laboratoire d’identification génétique (ADN)
    • Laboratoire de microtraces & d’entomologie
    • Laboratoire de toxicologie
    • Laboratoire de drogues
    • Laboratoire d’analyse des matériaux
    • Laboratoire d’incendies & composés volatils
    • Laboratoire de balistique mécanique

Le poste vacant est ouvert au sein de la Direction Opérationnelle Criminalistique, Service Conseil forensique.
A la demande du conseiller forensique, un détachement à temps partiel est possible dans un service spécifique d'un arrondissement judiciaire.

Plus d’info : www.incc.fgov.be


3. PROFIL 

Compétences techniques indispensables

  • Vous avez des connaissances théoriques et une expérience pratique dans au moins un domaine forensique de l’INCC, de préférence l’expertise ADN et/ou toxicologique.
  • Vous avez une connaissance du système judiciaire pénale en Belgique.
  • Vous avez une connaissance du package standard de Microsoft Office
  • Vous êtes en possession d’un permis de conduire B.

Compétences techniques complémentaires (atouts supplémentaires)

  • Vous possédez une connaissance théorique et/ou pratique du théorème de Bayes.
  • Vous possédez une connaissance théorique et/ou pratique des possibilités d’analyse ADN, de préférence dans un contexte forensique.
  • Vous avez suivi une formation en conseil forensique.
  • Vous possédez une expérience dans un environnement accrédité et/ou vous avez déjà travaillé avec un système qualité.
  • Vous maîtrisez les bases de l’anglais (langue véhiculaire dans le monde scientifique) et du néerlandais (l’INCC évolue dans un environnement bilingue).

Compétences comportementales

Travailler à l’INCC, c'est travailler sur base de valeurs centrales Intégrité, Neutralité, Compétence et Cohérence  - INCC - . Des résultats fiables, un service fluide et une gestion administrative précise y sont le suivi logique.

  • Vous êtes un bon communicateur, tant à l'oral qu'à l'écrit.
  • Vous guidez les clients de façon transparente, intègre et objective, vous leur fournissez un service personnalisé et vous entretenez des contacts constructifs.
  • Vous analysez et évaluez les informations de façon compétente.
  • Vous rassemblez les éléments essentiels pour obtenir une conclusion pertinente.
  • Vous examinez les situations sous un angle nouveau.
  • Vous êtes un collègue enthousiaste.
  • Vous travaillez de façon engagée pour atteindre les objectifs fixés, vous remettez un travail de qualité, dans les délais convenus.
  • Vous mettez en œuvre les décisions prises avec un esprit critique constructif.
  • Vous avez confiance en soi et la maîtrise de soi pour faire face au stress et êtes capable de faire face au feedback.
  • Vous êtes flexible, ouvert aux évolutions en fonction des besoins de l’INCC, de vos clients et de votre développement personnel.
  • Vous avez un esprit scientifique curieux et souhaitez rester informé des progrès de l’expertise forensique.

4. REMUNERATION ET AUTRES AVANTAGES 

  • Assistant - statut scientifique : échelle de traitement SW1.
  • Le salaire minimum initial est de € 3 174,40  € (SW1) brut par mois (déjà ajusté à l'indexation en vigueur, indemnités réglementaires non comprises).
    Cette rémunération augmentera avec l'ancienneté scientifique et/ou financière du candidat. (Exemple : à partir de 2 ans d’ancienneté pécuniaire reconnu : €3754,70 brut par mois)
  • L'expérience scientifique utile pour la fonction, autre que celle visée à l'article 7§2, 1° et 2° de l'arrêté royal fixant le statut du personnel scientifique des institutions scientifiques fédérales, peut également être prise en compte comme ancienneté scientifique.

Autres avantages

  • Affiliation au 2ième pilier pension des contractuels de l’Etat Fédéral
  • Possibilité de bénéficier d’une prime linguistique 
  • Possibilité de participer à des formations (à suivre pendant les heures de travail) 
  • Possibilité de souscrire une assurance hospitalisation ;
  • Gratuité des transports en commun de votre domicile à votre travail 
  • Possibilité d'obtenir une indemnité pour vos déplacements en vélo 
  • Plage horaire flexible dans une semaine de 38 heures 
  • 26 jours de vacances annuelles + max 12 jours de compensations horaires 
  • Possibilité de participer à des activités sportives et culturelles durant la pause de midi
  • Avantages et réductions grâce aux offres de la carte Fed + 

5. CONDITIONS D’ADMISSION ET DE CANDIDATURE 

Le candidat doit être au moins titulaire d’un des diplômes de fin d’études suivants: formation universitaire ou formation supérieure de type long (2e cycle : master, licence, ingénieur industriel, ingénieur), après au moins quatre années d’études. Le diplôme en question doit avoir été décerné par une université belge, par un des établissements y assimilés, par une des institutions ayant le pouvoir d’établir légalement l’équivalence des grades académiques ainsi que le programmes d’examens universitaires ou par l’une des commissions d’examen crées par le gouvernement pour la délivrance de diplômes universitaires.
Vous pouvez également poser votre candidature si votre diplôme a été obtenu sous une dénomination antérieure correspondant à un des diplômes exigés.

Vous pouvez participer sous réserve si :

  • vous avez obtenu votre diplôme dans un pays autre que la Belgique. Vous n'avez pas encore de certificat d'équivalence de votre diplôme ? Demandez-le immédiatement (procédure relativement longue) au Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles (www.equivalences.cfwb.be). Vous devez soumettre le certificat d'équivalence le jour de l’interview.
  • vous avez obtenu votre diplôme dans une langue autre que le français ? Selon votre situation, vous devez obtenir un certificat linguistique du Selor attestant votre bonne connaissance du français (Article 9, §2 connaissance suffisante, www.selor.be).

6. DEROULEMENT DE LA SELECTION 

Examen de la candidature sur base du dossier

Les candidatures sont examinées sur base des informations transmises par les candidats lors de leur inscription. Des points sont attribués et un classement est établi sur base de ces points.
Maximum cinq candidats par fonction jugés aptes et classés en premiers sont invités à l’entretien.

L’épreuve (environ 45 min)

Avant l'entretien, vous serez soumis à un test écrit dans lequel il vous sera demandé de faire une élaboration technique qui vise à évaluer les compétences professionnelles conformément aux exigences du poste. À cette fin, des informations introductives supplémentaires seront mises à disposition pour analyse pendant le test, en plus des questions.
Vous avez réussi si vous obtenez au moins 50 points sur 100.

Interview (environ 45 min.) 

L'entretien permet d'évaluer si vos compétences comportementales et techniques correspondent aux exigences du poste. Des questions sont également posées sur votre motivation, votre intérêt et vos impressions par rapport au poste de travail.

L’épreuve et l’interview ont lieu en principe le 18 et 20/10/2021 et sera organisée en présentiel.
Les invitations avec l’heure précis seront envoyées à partir du 04/10/2021.

Si vous postulez à plus d'un poste actuellement publié pour l’INCC, ET vous êtes parmi les 5 premiers candidats à être invités pour plusieurs postes, vous ne serez invité qu'une seule fois.

Le candidat sélectionné doit, pour entrer en service, remplir les conditions suivantes à la date d’entrée en fonction :

  • être belge ou ressortissant d'un État membre de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse
  • jouir de ses droits civils et politiques 
  • pour les candidats masculins : avoir respecté les lois sur la conscription
  • fournir un extrait du casier judiciaire récent

7. PROCEDURE DE DEPOT DE CANDIDATURE 

Pour que votre candidature soit prise en compte, votre inscription doit être envoyée au plus tard à la date du 26/09/2021.
Les candidats ne sont admis à la sélection que s'ils possèdent le diplôme requis et l'expérience professionnelle pertinente requise.

Le dossier de candidature doit être envoyé par email à l’adresse pando@just.fgov.be et doit respecter les conditions suivantes :

  • Mentionner les renseignements suivants : nom et prénom, adresse complète, date de naissance, numéro de registre national, la dénomination de la fonction pour laquelle vous déposez votre candidature.
  • Etre accompagné d’une lettre de motivation.
  • Etre accompagné du CV complet et correct, indiquant les publications importantes et des travaux scientifiques éventuels.
  • Etre accompagné d’une copie de votre (vos) diplôme(s).
  • Etre accompagnée d’un extrait du casier judiciaire original et récent (datant de moins d’un mois) délivré par votre commune.
  • Le cas échéant, être accompagné de vos certificats justifiant vos activités scientifiques antérieures selon le modèle que vous trouverez sur le site internet de l’INCC.

En cas de non-respect de ces conditions, il ne sera pas tenu compte de votre candidature.

Si vous postulez à plus d'un poste actuellement publié pour l’INCC, vous devez respecter les points 1 et 2 ci-dessus par poste vacant. Les autres documents ne doivent être soumis qu'une seule fois.

Les personnes atteintes d’un handicap sont priées de le signaler lors de l’introduction de leur candidature et de joindre une attestation de leur handicap afin de pouvoir prévoir des adaptations éventuelles à la procédure de sélection.


8. CONTACT 

  • Pour obtenir plus d’informations sur le contenu de la fonction,
    vous pouvez prendre contact avec le Directeur Opérationnel Criminalistique, Dr. Gert De Boeck   via +32 (0)2 240 05 00 / gert.deboeck@just.fgov.be.
     
  • Pour plus d'informations sur les conditions d'emploi (statut et rémunération),
    vous pouvez contacter le service P&O de l'INCC via pando@just.fgov.be