Be-Gen – Understanding the operational, strategic, and political implications of the National Genetic Database

01-apr-2014 tot 01-apr-2017

En dépit des avantages avérés des Banques Nationales de Données Génétiques (BNDG) de l’INCC pour l’investigation policière et la recherche de la vérité judiciaire, aucune évaluation de l’impact de cet outil sur la société n’a été effectuée. Dans un contexte de transition où le législateur a apporté en 2011 des modifications à la loi de 1999 régissant l’usage de l’ADN à des fins pénales, ce projet propose d’étudier l’implication de l’expertise ADN pénale du point de vue qu’offrent les BNDG à un triple niveau : opérationnel, stratégique et politique. Cette recherche est réalisée grâce à un financement de BELSPO.

Partner(s): 
NICC : Vanessa Vanvooren (DO Criminalistique) - Extérieur : Department Interdisciplinary Legal Studies, VUB & Institute for International Research on Criminal Policy (IRCP), U Gent